Posts Tagged ‘Roumanie’

Un super week-end Amnesty à Solidays ! (Camille Hervé)

juillet 15, 2013

IMG_3287Les 28, 29 et 30 juin, les jeunes militants d’Amnesty International étaient au festival Solidays !

L’occasion de tenir un stand dans une autre ambiance et un week-end super  sympa !

Cette année, le thème du stand était celui des Printemps des Droits Humains : les expulsions forcées. Le grand espace qui nous était alloué dans le villages de associations était divisé en 3 parties : une table comme nous en avons l’habitude avec une pétition, celle sur les expulsions de Roms en Roumanie, et des goodies à distribuer, comme ses bracelets jaunes en silicone qui ont fait fureur. Nombre de festivaliers n’ont pas hésité à se coller un autocollant ou un tatouage avec le logo de la campagne « Expulsions, Stop ! ». Ensuite, une table était consacré à l’atelier de maisons-origamis à destination du Brésil, comme lors de notre dernière action à Paris 13. Enfin, une dernière partie proposait aux festivaliers de jouer à un jeu de casse-tête chinois géant, dans lequel le joueur devait reconstruire une maison le plus vite possible avec les triangles de différentes tailles. Pour plus de challenge, deux joueurs ou équipes pouvaient s’affronter, chacun sur un tangram, et les records étaient inscrits sur un tableau. Les participants recevaient en cadeau le même casse-tête en version miniature et magnétique.

IMG_3300

Ce fut une expérience positive en tout point. Le stand a attiré beaucoup de monde, et les festivaliers faisaient parfois la queue pour jouer au jeu de tangram. Pendant ces trois jours, je suis restée en grande partie à la table de la pétition, comme j’en ai l’habitude lors de nos actions à Paris 13. Concernant la pétition, nous avons récolté 719 signatures, auquel il faut ajouter plus de 250 maisons-origamis pour le Brésil. Le public n’était pas tellement différent de celui sur le campus de Paris 13. Cependant, il y avait un certain nombre de personnes qui étaient déjà sensibilisés à la cause d’Amnesty International, car membre, donateur ou militant dans une autre ONG.

IMG_3319

Au village associatif, il y avait des associations de lutte contre le sida, le racisme, la pauvreté et les discriminations, pour la défense des droits de l’homme, de l’environnement et organisations d’action sociale, sans oublier la prévention santé pour les jeunes et les associations et collectifs LGBT !

J’ai eu la grande chance de pouvoir rencontrer d’autres membres d’AJ venus de toute la France, ainsi que de discuter avec des militants d’autres associations.Ce fut aussi l’occasion de concilier deux de mes passions, la musique et la défense active des droits humains ! J’ai pu m’éclipser l’après-midi le temps d’un concert et rester voir les concerts du soir après la fermeture du village associatif. Je n’étais jamais venue à Solidays, et le festival m’a étonnée par le nombre d’activités proposées en dehors des concerts et la variété de stands. Côté musique, j’ai pu voir les concerts qui m’intéressaient le plus : Fidlar, La Femme, les Wombats, Bloc Party et Juveniles. J’ai pu également profiter des concerts qui se déroulaient sur la scène en face du village, avec Asaf Avidan et les Hives.

Je tiens à remercier au passage l’équipe qui s’est chargée de la coordination, de l’organisation du stand et du matériel : Rémi, Pascale, Lola, Marine et Laurie. J’ai vécu un super week-end en tant que bénévole, et si mon planning le permet, je n’hésiterai pas à réitérer l’expérience l’année prochaine !

Camille Hervé

Photos de Rémi Farge, crédit : RF/AI

Marathon des signatures 2012 en images !

décembre 17, 2012

Vous n’allez pas le croire et pourtant c’est vrai ! Non seulement notre record est battu par rapport aux éditions précédentes, mais nous avons atteint un chiffre étonnant : 2012 signatures pour le Marathon des signatures 2012 à Paris 13 !!

2012 signatures réparties sur les 5 cas retenus pour défendre les droits humains : Chiou Ho-Shun, condamné à mort à Taïwan, la communauté de Bodo et son combat contre Shell au Nigéria, les familles Roms expulsées de force de la rue Coastei en Roumanie, Noxolo, militante lesbienne violée et assassinée en Afrique du Sud, et enfin Herbert et Albert, les prisonniers maintenus à l’isolement depuis 40 ans dans une prison aux USA. Et on peut vous dire que l’Antenne-Jeunes – avec le renfort de la promo Master ONG et Coopération Internationale – est allée les chercher, ces signatures ! Outre le stand, qui a attiré beaucoup de monde, ce qui a fait la différence aussi, c’est d’aller par équipe de 2 à la rencontre des étudiants tout autour du forum, à la cafet’, dans les couloirs, près de la bibliothèque, ou des locaux des autres assos, comme en témoigne cette galerie de photos…

Nous nous sommes échauffés au son du concert Africolor qui mettait une bonne ambiance dans le forum de la fac. Puis, au top de la préparation pour expliquer nos cas de violations des droits en quelques phrases, prêts à aller plus loin pour préciser la démarche du Marathon des signatures et d’Amnesty International, nous avons pu échanger en toute simplicité et dans la bonne humeur, et l’immense majorité des personnes abordées ont signé nos 5 pétitions. Ce n’est pas parce que l’on traite de sujets graves qu’il faut se prendre au sérieux ou déprimer les gens… Au contraire, le message était clair et positif : ces personnes que défend Amnesty International ont besoin du soutien de tous, chacun peut aider à faire une différence avec sa signature, les résultats des précédents Marathon le prouvent ! Amnesty, ça marche !

Programme du Marathon des signatures 2012 à Paris 13 !

décembre 3, 2012

AfficheMarathonP13Le jeudi 6 décembre, de midi à 14h au forum de Villetaneuse, l’Antenne-Jeunes Amnesty International de Paris 13 commencera en fanfare son Marathon des signatures, en marge d’un concert Africolor.  C’est en effet au son distinctif  du « Marching Band » haïtien Follow Jah de Pétion-villeau – ses bambous, cornets, tambour et caisse claire, augmenté de multiples percussions – que les jeunes militants lanceront leur appel à faire un geste simple mais efficace : signer des pétitions pour faire pression sur les responsables de violations des droits humains à travers le monde, et apporter son soutien à des personnes dont la vie est menacée ou pour qui Amnesty International demande justice.

L’Antenne-Jeunes tiendra également un stand le mardi 11 et mercredi 12 décembre, toujours au forum et à l’heure du déjeuner, et espère bien battre ainsi son record de signatures de l’édition 2011 !

Qui sont ces personnes que nous allons appeler à défendre ?

Chiou Ho-shunÀ TAÏWAN, il s’agit de Chiou Ho-Chun,  accusé avec 10 autres personnes d’un double meurtre mais seul à avoir été condamné à mort. Depuis, il clame son innocence et dénonce les violences qu’il a subies ainsi que l’absence d’avocat durant ses interrogatoires et la première phase de son procès. Chiou Ho-shun peut être exécuté à tout moment. Amnesty International exhorte les autorités à instaurer un moratoire sur les exécutions, et à permettre à Chiou d’avoir un nouveau procès conforme aux normes internationales.

Cluj-Napoca: Dallas & Coastei Street communitiesEn ROUMANIE, ce sont des familles Roms expulsées de la rue Coastei, sans aucune consultation. 40 familles ont été relogées dans des préfabriqués en banlieue de la ville, près d’une décharge publique. Les autres n’ont reçu aucune autre offre de relogement. Ils squattent dans des abris de fortune entre une décharge publique et une déchetterie de produits chimiques. Amnesty International soutient le combat des anciens habitants de la rue Coastei qui souhaitent être relogés dans des conditions décentes, comme prévu par la loi.

NoxoloNogwaza-AfriqueduSudEn AFRIQUE DU SUD, c’est Noxolo Nogwaza, une jeune lesbienne et activiste LGBTI de 24 ans, violée et assassinée alors qu’elle rentrait chez elle après une fête avec des amis. L’indifférence dont fait preuve la police dans cette enquête est révélatrice du climat de haine envers les personnes LGBTI dans le pays. Amnesty International réclame une véritable enquête et dénonce l’impunité totale dans laquelle de tels crime sont commis.

Angola 2Aux ÉTATS-UNIS, c’est Albert Woodfox et Herman Wallace, détenus à l’isolement depuis 40 ans. Anciens membres des Black Panthers, emprisonnés initialement pour cambriolage, ils ont été condamnés à perpétuité pour le meurtre d’un gardien de prison qu’ils ont toujours nié. Amnesty International demande l’arrêt de leur détention prolongée à l’isolement, qu’elle considère comme un traitement cruel, inhumain et dégradant.

Au NIGÉRIA, ce sont les habitants de la communauté de Bodo, dans le Delta du Niger, dont la vie a été détruite par la pollution pétrolière occasionnée par Shell. L’entreprise refuse de reconnaître ses responsabilités, et Amnesty International soutient les habitiants de Bodo dans leur demande du nettoyage de la région et des compensations que la loi imposerait.

RencontreNigeriaP13C’est par une rencontre-débat avec un repésentant de cette communauté que l’Antenne-Jeunes clôturera l’édition 2012 de son Marathon des signatures à Paris 13 : Christian Lekoya Kpandei est en effet  invité à venir témoigner  de son combat contre Shell. Il expliquera les conséquences des dégâts causés par cette entreprise sur la vie de sa communauté, et la lutte menée à leurs côtés par Amnesty International et une ONG locale pour obtenir justice.