Posts Tagged ‘DUDH’

Flash-Back sur l’événement de Décembre 2008

décembre 3, 2009

Tout a commencé grâce à un groupe d’étudiants en 2e année de Master « Communication des Entreprises, du Secteur Public et des Associations », qui a organisé un événement exceptionnel à Paris 13 pour célébrer le 60e anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. C’est eux !

En partenariat avec un collectif d’artistes, Hip Hop citoyens,( http://paris-hiphop.com/) ils ont pu proposer sur le campus un programme très varié : un concert rap,

avec une performance de danseurs hip hop d’enfer !

Dès le matin, on proposait aux étudiants d’écrire des messages sur un « Mur des Droits de l’Homme » créé pour l’occasion :

Et pendant ce temps des graffeurs réalisaient une fresque en l’honneur de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, DUDH, et en illustrant le combat d’Amnesty International avec l’une des personnes en danger que l’on soutenait : une iranienne persécutée parce qu’elle luttait pour la liberté d’expression dans son pays :


Alors merci à Hip Hop citoyens et à tous ces artistes qui ont accepté de se mobiliser aux côtés des étudiants pour cette journée exceptionnelle, cela nous a beaucoup aidé à attirer plein de monde, et à faire de cet événement une réussite militante aussi.

Car bien sûr, on était là avant tout pour défendre la cause des Droits Humains, et le but premier était de recueillir un maximum de signatures et de messages de soutien pour des personnes dont les droits fondamentaux sont bafoués ou menacés :

Et on avait aussi installé un espace multimédia pour encourager les gens à signer en ligne directement sur le site amnesty.fr,

Cela a permis de sensibiliser plein d’étudiants à notre cause, leur donner envie d’agir avec nous, ce jour-là mais aussi par la suite, en ligne sur le site d’Amnesty et – qui sait ? -sur le terrain.

Car il ne faut pas oublier l’autre objectif de cet événement : faire en sorte que cela ne s’arrête pas là, et que ce soit aussi un premier pas vers la création d’une Antenne-Jeunes d’Amnesty International sur le campus de Paris 13…

MISSION ACCOMPLIE !!! A la fin de la journée on avait recueilli non seulement plein de signatures et de messages de soutien en faveur des victimes de violations des droits humains, mais aussi une liste de contacts d’étudiants motivés par l’idée de former un groupe pour agir ensemble à l’avenir.

Une Antenne-Jeunes Paris 13 d’Amnesty a donc vu le jour grâce à cet événement de décembre 2008: un grand merci au collectif d’artistes Hip Hop Citoyens, aux étudiants du Master Communication des Entreprises, et aux militants du groupe local Amnesty International de Montmorency.

Et, à suivre, les premiers pas de cette Antenne-Jeunes…

En attendant, regardez la vidéo de cet événement mémorable :

Journée Amnesty International du 10 décembre 2008 à Paris 13
envoyé par com_paris13. – Plus de vidéos campus.

Les débuts du Marathon, en 2001

décembre 2, 2009

Le 10 décembre 2001, un groupe de militants d’Amnesty International en Pologne lançait à Varsovie l’idée d’un marathon de lettres. Durant 24 heures, 1000 lettres furent écrites en faveur de prisonnières et prisonniers d’opinion « adoptées » par l’organisation et furent envoyées aux gouvernements des Etats responsables des violations. Cette action eut un succès retentissant.

Deux ans plus tard, les sections d’Amnesty reprenaient cette idée dans le monde entier. Ces deux dernières années, des gens de plus de 40 pays – de l’Arménie au Burkina Faso – ont participé au Marathon de lettres : en l’espace d’une semaine, près de 300 000 pétitions et courriers étaient envoyés pour dénoncer les violations subies par des personnes. : près de 40 000 venaient de France. Cette année, 33 sections nationales d’Amnesty International proposeront le marathon des lettres aux citoyens de leurs pays : notamment, au Togo, au Bénin, au Mali, et en Côte d’Ivoire, pour la première fois, des activités sont programmées pour le marathon des lettres.

Le 10 décembre et le marathon des lettres

Le 10 décembre 1948, l’Assemblée générale des Nations unies adoptait la Déclaration universelle des droits de l’homme. Ses 30 articles, indivisibles et interdépendants, constituent le socle universellement reconnu des droits humains en même temps qu’ils sont une pierre angulaire importante de l’Etat de droit démocratique.

Pour autant, ces droits sont quotidiennement bafoués et ont des conséquences très graves pour de nombreuses personnes. En appelant les citoyens du monde entier à agir pour elles, Amnesty International souhaite démontrer que les droits humains peuvent et doivent être l’affaire de tous, et que la solidarité entre personnes des cinq continents est fondamentale pour le respect des droits de chacun.