Un Mannequin Challenge pour les « 10 Jours pour signer » 2016 à Paris 13

L’édition 2016 des « 10 Jours pour Signer » d’Amnesty International France est finie ! Enfin pas tout à fait… Tant que les situations des personnes pour lesquelles nous nous sommes mobilisés pendant ces 10 jours ne seront sont pas améliorées, ce ne sera pas fini. Et on a bon espoir ! L’année dernière, cinq personnes sur dix ont pu être libérées grâce à notre mobilisation !

Du 2 au 11 décembre, les militants d’Amnesty France ont donc organisé des centres d’actions et autres événements pour sensibiliser le plus de gens possibles aux respects des droits humains dans le monde et les inviter à agir pour aider des personnes dont les droits sont bafoués.

Et l’Antenne-jeunes d’Amnesty à Paris 13 a bien sûr organisé son centre d’action, c’était le mercredi 7 décembre sur le forum de l’Université de Villetaneuse !

On pourrait croire que ce n’est pas l’air drôle tous les jours de militer au sein d’Amnesty, mais détrompez-vous ! Même si les thématiques sur lesquelles nous travaillons sont loin d’être gaies, cela n’empêche pas de militer dans la bonne humeur et de prendre plaisir à agir. C’est ce que l’on fait à l’université Paris 13 !

Eh oui, tout d’abord, on agit au côté des gens qui partagent les mêmes valeurs et la même lutte contre l’injustice. Ensemble, on va à la rencontre des étudiants, pour leur parler d’Amnesty et des personnes que l’on défend. Tout comme l’an passé, l’objectif était d’approfondir les échanges avec les personnes plutôt que d’obtenir un maximum de signatures. Et en effet, nos « visiteurs » sont bien souvent restés un bon moment dans notre centre d’action, et c’était très gratifiant de leur faire prendre conscience qu’ils ne sont pas impuissants face aux nombreuses injustices de ce monde.

On proposait également des activités créatives pour exprimer sa solidarité avec les personnes que l’on défendait. Par exemple, nous proposions aux étudiants de faire des origamis en forme de papillon pour Fomusoh, le jeune camerounais injustement emprisonné, ou des pétitions-photos pour Shawkan, un photo-jourrnaliste égyptien emprisonné. Nous avions également une grande toile autour du thème de la liberté d’expression, peinte par Isabelle Villanova, « notre » artiste engagée qui accompagne bien souvent nos événements. Les étudiants pouvaient témoigner leur soutient en signant ou en écrivant un message dessus.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

De plus, en organisant des événements dynamiques et festifs, on arrive à rassembler de nombreuses personnes autour de notre cause. Cette année, nous avons voulu innover en organisant un « mannequin challenge »  et ça a vraiment beaucoup plu, autant aux membre de l’AJ qu’aux étudiants qui, venus voir notre stand, ont voulu y participer. Ainsi, tout en s’amusant, ça nous a également permis de présenter les moyens d’action que nous avions à disposition : les pétitions, les messages de soutien, les messages sur les réseaux sociaux, notre expo photo sur la liberté d’expression les photos, et notre mur d’expression…

On a même fait deux versions de ce mannequin challenge, à vous de choisir laquelle vous préférez !

 

Cette année nous avons réussi à récolter près de mille signatures et des dizaines de messages de soutien !

Merci aux membres de l’AJ pour leur mobilisation et aux étudiants de Paris 13 pour avoir participé à cette action mondiale qui chaque année nous rappelle qu’ensemble nous avons le pouvoir de changer les choses.

Publicités

Étiquettes : , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :