Retours croisés et en images sur une action originale (PDH à Paris 13)

P1030930Laura : « Après avoir délaissé Amnesty pendant quelques mois, me voilà de retour au sein de l’Antenne -Jeunes et dès ma première réunion, on m’informe qu’une action aura lieu le mardi suivant, car c’est le Printemps des Droits Humains!
Et c’est reparti! Me retrouver dans ce mouvement, au coeur de l’action, savoir que j’agis pour une bonne cause, m’a donné une énergie folle et plein de motivation!
De plus, même si j’avais déjà participé à plusieurs actions, celle-ci était différente car elle ne consistait pas à faire signer des pétitions mais, dans un esprit plus créatif, à créer des origamis en forme de maison sur laquelle on inscrivait un message de soutien aux personnes qui, au Brésil, subissent les expulsions forcées à cause de la future Coupe du Monde de Football et des Jeux Olympiques prévus à Rio. »

P1030932Camille : « Le beau temps était au rendez-vous, ce mardi. Idéal pour un stand un peu particulier avec son activité d’origami proposée à ceux qui passaient dans le forum. Le fait d’avoir une activité plus ludique et créative, et de pouvoir personnaliser sa maison, son message avec des dessins au crayon de couleur a permis d’impliquer encore davantage les personnes qui venaient vers nous.

Le thème du Printemps des Droits Humains, « Stop aux expulsions forcées », était facile à porter auprès du public. Beaucoup n’en avaient pas entendu parler et cela était d’autant plus facile de les convaincre de faire l’action que nous parlions de pays étrangers. Nous l’avions constaté lors du Marathon des signatures en décembre dernier, lorsqu’on abordait la question des populations Roms en France, également touchées en masse par les expulsions forcées, le sujet risquait de devenir beaucoup plus polémique, et les échanges étaient plus difficiles.

Contrairement au Marathon des signatures, cette action nous a permis de consacrer plus de temps à discuster avec ceux qui venaient au stand. Plusieurs personnes ayant laissé leurs adresses e-mails, on espère qu’elles s’engageront dans l’AJ l’année prochaine ! »

P1030948Léa : « Un petit peu inquiète dans un premier temps que cette action soit moins efficace si elle semblait à certains un peu puérile, j’ai été agréablement surprise par la  réceptivité des étudiants à la campagne. En effet, à part 2 ou 3 personnes qui ne concevaient pas bien la portée de l’action, tous ont pris plaisir à  y participer et mettait du cœur dans la réalisation de leur maison. L’action a donc à mon avis permis d’instaurer une bonne humeur et une atmosphère plus détendue, ce qui, à mon avis, a beaucoup facilité le travail de sensibilisation sur le thème des expulsions forcées.

Ce qui m’a particulièrement plu dans cette action ç’a été ce contact avec les gens. J’ai beaucoup apprécié d’avoir le temps de leur parler, de pouvoir bien expliquer la situation de ces personnes expulsées pendant qu’ils prenaient la peine de personnaliser leurs messages. Ca été vraiment un beau moment d’échange et de communication. »

Cécile : Merci aussi à Isabelle, notre « médiatrice artistique » hors pair, sans qui  cette action n’aurait pas été aussi réussie ! Elle a su, dans la joie et la bonne humeur, l’air de rien, amener les participants à prendre plaisir à exprimer leur créativité à travers ce geste de solidarité. Nous avons recueilli 52 origami-maisons et autant de contacts. Et ce n’est que le début ! L’Antenne-Jeunes poursuit son Printemps des Droits Humains en allant sensibiliser les sportifs de Paris 13 à cette question des explusions forcées liées aux grands événements sportifs. La suite au prochain épisode… En attendant, découvrez en images cette action originale, créative et conviviale ! (cliquez sur les photos, elles apparaîtront en plus grand format)

Publicités

Étiquettes : , , , , , ,

3 Réponses to “Retours croisés et en images sur une action originale (PDH à Paris 13)”

  1. Camille Says:

    Cool ! Merci pour les photos !

  2. Une mobilisation originale ! Les sportifs de Paris 13 avec Amnesty | Amnesty à Paris 13 Says:

    […] Sur le campus de Paris 13 comme partout en France, les Antennes-Jeunes ont d’abord demandé au grand public de manifester son soutien aux victimes d’expulsions forcées au Brésil, non pas à travers la traditionnelle pétition, mais d’une manière plus originale et créative : symboliser le droit universel au logement en fabriquant des origamis en forme de maison, personnalisées avec dessins et couleurs sur lesquelles on inscrivait ce message en portugais.  Toutes les maisons recueillies seront par la suite envoyées au Brésil car l’objectif est d’accompagner d’un soutien moral aux personnes qui se battent dans leur pays contre le risque d’expulsion le travail de plaidoyer que fait Amnesty International auprès des autorités. https://amnestyparis13.wordpress.com/2013/04/21/retours-croises-et-en-images-sur-une-action-originale… […]

  3. "SOS Europe !" Mission Amnesty accomplie à Paris 13 ! | Amnesty à Paris 13 Says:

    […] réfugiés. Comme l’an passé pour l’action contre les expulsions forcées au Brésil (https://amnestyparis13.wordpress.com/2013/04/21/retours-croises-et-en-images-sur-une-action-originale…, nous avons invité toutes les personnes présentes – étudiants et membres du personnel, […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :