Communiqué de presse sur le Congrès 2012 d’Amnesty France à Reims

Image

« S’informer, s’indigner et agir », 3 maîtres-mots pour Geneviève Garrigos réélue présidente d’Amnesty International France
[25/06/2012]

Geneviève Garrigos a été réélue présidente lors du congrès d’Amnesty International France (AIF) qui vient de s’achever hier à Reims après 2 jours et demi de rencontres, de débats et de mobilisation sur les enjeux de promotion et de défense des droits humains.

A ses côtés, Cécile Coudriou et Alain Korenblitt élus vice-présidents, Arnaud Gèze, trésorier et Xavier Guillauma, trésorier adjoint, et enfin Camille Blanc, Mathilde Chevalier, Jean-Louis Jego et Erick Roumy complètent le Bureau Exécutif, l’instance dirigeante d’AIF.Image

« A travers les débats ardents qui ont animé le congrès 2012, l’indignation est revenue comme un leitmotiv, explique Geneviève Garrigos. Une indignation qui, des peuples d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient aux manifestants européens, asiatiques ou américains, a donné une impulsion sans précédent pour changer le cours des événements. Cette capacité d’agir, née de l’indignation, est un appel que lance Amnesty International à tous celles et ceux qui veulent combattre les injustices à rejoindre son mouvement ! ».

Geneviève Garrigos a également rappelé que ce sentiment d’indignation a été aussi ressenti fortement en France autour des récentes élections face aux discours xénophobes et de haine, qui montrent l’absolue nécessité de lutter contre les stéréotypes et les discriminations envers les minorités.

Le congrès a rassemblé du 22 au 24 juin 2012 au Palais des congrès de Reims les adhérents issus des 380 structures militantes à travers la France pour définir la ligne de conduite du mouvement, son mode de fonctionnement et son engagement. Temps d’échange et de débat incontournable pour les militants, la rencontre a bénéficié cette année de la présence d’invités institutionnels, universitaires et témoins qui ont apporté analyses pertinentes et récits poignants.

Retour sur les temps forts du congrès

Non à l’impunité en Russie !
Parmi les temps forts du congrès, un hommage a été rendu à Anna Politkovskaïa par la ville de Reims et Amnesty International France. En centre ville, le kiosque à musique du Parc de la Patte d’Oie, a été baptisé vendredi dernier du nom de la journaliste russe assassinée et Galina Ackerman, journaliste qui traduisait ses écrits, a tenu une conférence sur les droits humains en Russie dimanche. Alors que Vladimir Poutine avait déclaré que le rôle d’Anna Politkovskaia était insignifiant en Russie, cet hommage montre que le courage de cette militante comme ceux qui poursuivent la lutte pour la liberté d’expression et contre l’impunité est bien tenace.Image

Syrie : un régime condamné à disparaître
Egalement, le témoignage de Florence Gozlan, réfugiée syrienne, qui a perdu de nombreux membres de sa famille sous la répression, a été particulièrement marquant lors de la table ronde sur les rebellions au Maghreb et Moyen-Orient. Son récit bouleversant a été mis en perspective par les experts en géopolitique présents lors de la rencontre. Tous se sont accordés pour dire qu’une des priorités majeures était de faire pression sur la Russie pour qu’elle arrête de soutenir le régime actuel.

Encadrer les ventes d’armes, c’est maintenant !
Autre temps fort de ces journées, la marche en faveur d’un traité international fort sur le commerce des armes. Plus de 600 militants d’Amnesty International France ont manifesté samedi soir jusqu’au cœur de Reims et sont allés à la rencontre des Rémois. Pour les militants d’Amnesty International France, mobilisés depuis 2003 pour qu’un tel texte voie le jour, la Conférence qui se tient en juillet à New York pour négocier ce traité est une première victoire !

Image

Publicités

Étiquettes : , , , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :