Troy Davis, le cauchemar continue… mais la mobilisation aussi !

Voici le communiqué de presse d’Amnesty suite à l’annonce de la décision de la Cour Suprême des États-Unis :

Paris, le 28 mars 2011 – Amnesty International France est consternée par la décision de la Cour Suprême des Etats-Unis de rejeter l’appel de Troy Davis. Cette décision ouvre la voie à l’exécution prochaine d’un possible innocent.

« Le système judiciaire américain montre ainsi que cela ne lui pose pas de problème d’autoriser l’exécution de quelqu’un alors qu’il y a tellement de doutes concernant sa culpabilité, déclare Geneviève Garrigos, Présidente d’Amnesty International France. Aujourd’hui, aucune personne ne peut objectivement soutenir avec certitude que Troy Davis est coupable à partir des éléments désormais disponibles dans cette affaire ».

Les audiences en recherche de preuve des 22 et 23 juin 2010 auxquelles Amnesty International France avait assisté, n’ont fait que renforcer les doutes concernant la culpabilité de Troy Davis.

Le juge Moore présidant les audiences, le reconnaissait lui-même implicitement en concluant que le « dossier d’accusation contre Troy Davis n’était pas en béton ». Il a malgré tout refusé de conclure à son innocence.

Mais il faut poursuivre plus que jamais la mobilisation militante : vous pouvez signer la pétition en ligne accessible par le lien ci-dessous :

http://www.amnesty.fr/AI-en-action/Violences/Peine-de-mort/Actions/Nexecutez-pas-Troy-Davis-001182

Publicités

Étiquettes : , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :