Le cas de Troy Davis (Article de Cécile Coudriou)

Pour tous les militants d’Amnesty International, dans le monde entier,  ce visage est familier, car depuis des années, ils suivent le  cas de Troy Davis, citoyen américain accusé du meurtre d’un policier dans l’état de Géorgie en 1991, et dans le couloir de la mort depuis presque 20 ans, bien qu’il n’ait jamais cessé de clamer son innocence. Il est devenu un cas particulièrement emblématique de la mobilisation mondiale contre la peine de mort et pour une justice équitable.

Tout d’abord, on va vous faire travailler aussi votre anglais, en regardant cette vidéo extraite de democracynow.org, média américain indépendant de radio, TV, et internet : ce programme de Amy Goodman, diffusé en cette journée de mobilisation mondiale du 19 Mai 2009, explique le cas de Troy Davis, notamment à travers les interviews de sa soeur, Martina Correia, et Larry Cox, président d’Amnesty International USA :

Maintenant, les dernières nouvelles, après avoir été sauvé in extremis à 3 reprises de l’exécution capitale grâce à une mobilisation mondiale en sa faveur :

Le 17 aout 2009, une décision exceptionnelle est prise par la Cour Suprême : une nouvelle audience va finalement avoir lieu pour Troy Davis, afin de réexaminer les éléments pouvant l’innocenter. La Cour a demandé au tribunal fédéral de « recevoir des témoignages et établir si les preuves qui pourraient n’avoir pas été disponibles au moment du procès, établissent clairement l’innocence » de Troy Davis : l’aspect central de cette audience visera à confronter les déclarations contradictoires des 7 témoins clé entre le premier procès et leurs rétractations sous serment ultérieures. Mais selon les besoins des avocats, et ce qui sera accepté par le juge conduisant l’audience, d’autres éléments pourraient être produits: reconstitution de scène du crime…

Cette nouvelle est une victoire extrêmement importante pour Troy Davis, et a des conséquences qui pourraient être importantes pour les droits des condamnés à mort. Troy Davis a été abasourdi quand il a appris la nouvelle. Sa sœur et sa famille, sont plus heureux et surtout plus déterminés que jamais… Ils remercient aussi plus que jamais l’ensemble de leurs soutiens, en particulier en France.

Le 24 novembre 2009 , les avocats ont déposé auprès du juge les éléments que celui-ci avait demandé aux deux parties : Celui-ci peut fixer prochainement la date de l’audience, ou demander des éléments supplémentaires à ces deux parties, ce qui pourrait repousser l’audience à des mois, voire des années.

La cause de Troy Davis continue d’être entendue de plus en plus largement, aux Etats-Unis et au-delà des frontières : ainsi, Martina Correia, sœur de Troy Davis a reçu le prix de l’ACLU (American Civil Liberties Union) de l’Etat de Georgie, des mains de l’acteur et activiste Mike Farrell. Ce prix récompense des personnes pour leur courage et ténacité à combattre pour la justice.

Si vous voulez en savoir plus sur cette histoire et ces dernières évolutions, vous pouvez regarder cette émission de 55 minutes diffusée sur Democracy Now :

Une vidéo extraite du média indépendant \’Democracy Now\’

http://facebook.com/share.php?u=https://amnestyparis13.wordpress.com/2009/12/30/le-cas-de-troy-davis/

Publicités

Étiquettes : , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :