Témoignage de Cécile COUDRIOU (enseignante à l’UFR Communication de Paris 13)

Le Marathon de Lettres ? J’adore !

Pourquoi le Marathon de Lettres  génère-t-il en moi un tel    enthousiasme ? C’est à mes yeux l’événement qui symbolise le mieux  notre identité, notre action et nos objectifs. C’est donc le meilleur  outil pour mobiliser et fédérer les membres du monde entier, mais  aussi en attirer des nouveaux représente à mes yeux l’événement  phare d’Amnesty International:

Identitaire mais pas figé : Le Marathon de Lettres touche le cœur même de l’identité et l’histoire d’Amnesty International : notre mouvement a toujours été intimement lié à l’écriture et à la signature, comme en témoignent nos slogans « écrire contre l’oubli », et plus récemment « vos signatures ont du pouvoir ». Pour autant, c’est un événement qui n’est pas figé dans le temps mais peut au contraire être très évolutif : on peut proposer – sans l’imposer – de passer de la lettre ou pétition papier à l’utilisation des nouvelles technologies, on peut y participer dans un cercle restreint ou l’ouvrir au grand public, et l’on voit cette année le soin particulier apporté aux outils de communication, avec le kit d’action destiné aux lieux publics (sous-bocks, affiches, tapis de souris, fond d’écran d’ordinateur…) Que l’on utilise un stylo ou un clavier et une souris, l’esprit reste le même : s’adresser directement aux victimes de violations des droits humains, établir un contact humain avec des personnes en danger, si sensibles au soutien que l’on peut leur manifester ;  et dans le même temps, agir pour faire réagir les différents acteurs de ces violations, agir pour une cause derrière le cas emblématique qui l’incarne, protéger par avance d’autres personnes potentiellement en danger.

Vite et loin : Qu’est-ce qu’un marathon ? C’est courir le plus vite possible mais aussi savoir tenir la distance. Pour Amnesty International, le Marathon de Lettres, c’est savoir agir dans l’urgence tout en n’oubliant jamais que c’est aussi un travail de fond, le fruit d’une longue préparation et non pas d’une improvisation. Dans le vocabulaire d’Amnesty, les mots clés sont précisément : recherche et action, action urgente mais aussi interventions sur le long terme, dans la persévérance…

Courir ensemble, dans le monde entier : Enfin, un marathon, c’est à la fois un effort individuel et un événement qui réunit une foule de participants de tous horizons, courant tous dans la même direction. N’est-ce pas le sens de « One Amnesty », un seul mouvement ? Le Marathon de Lettres réunit chaque année plus de groupes en France mais aussi plus de sections dans le monde, il ne dépend que de nous d’en faire un vecteur toujours plus puissant : une force d’attraction pour le public et une force de résistance aux violations des droits humains.

Alors, un seul mot d’ordre : Nous sommes tous Marathoniens…

Tous aux starting blocks : à vos marques prêts, partez !!!

Share

Publicités

Étiquettes : , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :